20/10/20

20/10/2020: Résultats de la J3 au TTNAW

Publié dans : 2015/2016 Phase 2 par : admin

DNA 20/10/2020
Résultats de la J3 au TTNAW

Une journée de championnat à oublier

Les pongistes du Tennis de table Nord-Alsace Wissembourg ont complètement déjoué lors de la troisième journée de championnat de la Fédération Française de Tennis de table.

Triste samedi pour Wally Bamidele et le TT Nord Alsace Wissembourg. PHOTO DNA/Den. K.

En concédant quatre défaites pour une victoire, elle ne restera pas gravée dans les annales du club. Les nombreuses absences de titulaires, liées entre autres à la pandémie, auront été préjudiciables aux Wissembourgeois. Il a fallu gratter les fonds de tiroir afin de pouvoir aligner les différentes équipes en lice.

En Nationale 2, les décisions contradictoires et pour le moins surprenantes à 48 heures du match par la commission sportive Fédérale ont mis l’équipe fanion au repos forcé. En Nationale 3, le derby de la peur entre les doublures et le Racing Club de Strasbourg a tourné court. Privé des services de Yaser Razouk et malgré la belle sortie du jeune Louis Price, le TTNAW a subi la loi des Strasbourgeois, beaucoup plus agressifs et réguliers dans leurs efforts. La lourde défaite concédée (3-8) sonne vraisemblablement le glas des espoirs de maintien.

Au niveau régional en Grand-Est 1 et 3, les formations 3 et 4 amputées de plusieurs titulaires, se sont lourdement inclinées, respectivement face au PPC Gundershoffen 1 et au Racing 4. Le courage et la bonne volonté n’ont pas été suffisants pour endiguer les assauts adverses.

Enfin au niveau départemental, l’équipe 5 a dû reconnaître la loi du TT Zorn 2. La formation 6 s’est retrouvée devant une porte close après l’arrêté municipal à Dingsheim/Griesheim. L’équipe 7 a sauvé l’honneur de la journée en s’imposant face au TT Soultz-sous-Forêts 2.

En conclusion et au constat des nombreux reports de matches en championnat de France liés à la pandémie et aux décisions gouvernementales, il serait souhaitable que les dirigeants fédéraux prennent leurs responsabilités en stoppant les compétitions car dans l’état actuel, l’équité sportive n’est plus respectée.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. Merci de les accepter.