22/09/20

DNA 22/09/2020: Une reprise mitigée pour les pongistes de Wissembourg

Publié dans : 2020/2021 Phase1 par : admin

Les quatre coups de la saison 2020-2021 ont sonné le dernier week-end pour les pongistes du TT Nord-Alsace Wissembourg. Cette première journée de championnat de la Fédération française de tennis de table ne restera pas dans les annales du club. Les débuts à domicile ont plutôt été poussifs.

En Nationale 2, l’équipe fanion a été sèchement battue par le TT Avion 2-8. Même si le score est un tantinet sévère, les représentants des Hauts-de-France, au grand complet avec les Roumains Manole et Costea, ont signé une victoire logique. Du côté local, seuls le Grec Nikolaos Antoniadis et Stéphane Becker ont tiré leur épingle du jeu. Il s’agira maintenant de rectifier le tir dans quinze jours, sur les tables des Lorrains du TT Manom, dans une rencontre qui devrait être dans les cordes des gars de Jean-Charles Gass.

En Nationale 3, les doublures se sont inclinées sur le fil 6-8 face à leurs homologues du TT Chilly-Morangis. Privé des services de leur nouvelle recrue Louis Price, numéro un junior Anglais isolé dans son centre d’entraînement à Karlsruhe en raison du Covid-19, le TTNAW s’est accroché mais au final a dû reconnaître la supériorité des visiteurs. On retiendra la belle sortie d’Alexandre Boos et d’Olivier Schmidt. Comme l’équipe fanion, cette formation rendra visite la prochaine journée au TT Manom pour un match déjà capital.

Au niveau régional en Grand Est 1 et 3, les formations 3 et 4 ont respectivement accueilli le CA Rosheim 1 et le CTT Leutenheim 1. La première a arraché un score de parité grâce aux belles prestations d’Adeline Lengert et de Christophe Fischer. La victoire était même à portée de bras mais l’abandon sur blessure de son emblématique capitaine Patrick Beyl a été préjudiciable. La seconde s’est bien battue mais n’a pas pu empêcher la défaite sur le fil 6-8 malgré le triplé de Christian Eidel.

Enfin au niveau départemental, si les formations 6 et 7 se sont imposées face à au TT Haguenau 14 et le TT Berstett 2, l’équipe 5 a, par contre, mordu la poussière sur les tables du Haguenau 11.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. Merci de les accepter.